Du temps que les enfants apprenaient à nager dans les canaux

Demandez à des septuagénaires vénitiens comment ils ont appris à nager. Comme les enfants de ce film ! A  Cannaregio, aux Fondamente Nuove, à Castello, à la Giudecca, mais aussi à San Giacomo, aux Frari, à San Tomà.  Dans les conversations, deux mots clés émergent : tola (attention le « l » se prononce presque comme un « e ») et sciompe. Deux mots rigoureusement vénitiens. Le premier, la planche : celle avec laquelle l’enfant, parfois lié à une corde, comme dans ces images, apprend à nager. Une fois la technique acquise, joie, joie joie des sciompe : les bombes, genoux repliés, bras autour des genoux, et hop ! On tente d’arroser le plus de monde possible avec ce saut magique dans le canal. Depuis les ponts, elle devient naturellement plus efficace, et le but avoué, rappelé avec délectation : arroser les gens sur les bateaux.

Ils vous diront aussi que c’est à cinq ans qu’ils ont compris qu’il ne faut jamais marcher sur les marches couvertes d’algues. Forcément, ça glisse… A cet égard, même si cette figure tend à disparaître, on voit encore le ganser, l’homme qui aide les gondoles à se ranger avec son crochet, sur la riva degli schiavoni, nettoyer avec force les marches par lesquels les touristes accèdent au gondoles.

Vous poserez la question de la propreté des canaux. « Mais que veux-tu, c’est à partir du moment où il y a eu les machines à laver, et les détergents dans l’eau que c’est devenu impossible. » Et les essences aussi… ajouterez-vous.

Vous suggérerez la présence de matières organiques ? « Oui bon, ça, ça n’a jamais tué personne, et puis la marée évacuait et lavait tout. »

Aujourd’hui il n’y a plus guère qu’à la Giudecca, et rarement, ou à Murano m’a-t-on dit, que l’on voit des enfants batifoler dans l’eau.

Aujourd’hui comme dans les années 50, notons bien, le jeu est plutôt réservé aux petits garçons. Permanences et ruptures …

 

–> le film, intitulé Ils nagent (I nua), est en vénitien ; toutefois, on peut, même s’ils sont sympathiques, se passer des commentaires pour en comprendre le sens général…………!